Hygiène en Islam #2

aid31648-728px-use-a-bidet-step-2-version-3
Bidet source

Est-ce que certain(e)s d’entre vous savent, ou se souviennent, encore de ce qu’est un bidet ?

J’ai fais l’expérience du bidet lors de l’un de mes voyages à Barcelone. C’était un voyage scolaire et la famille chez laquelle je séjournais en était équipée.

Et si je pousse encore ma mémoire, il me semble que dans l’appartement où j’avais vécu, temporairement, avec mes parents dans l’attente d’une nouvelle maison, en avait un aussi. Mais j’étais trop petite pour vraiment comprendre ce que c’était.

Alors pour ceux qui ne savent pas, un bidet (selon Wikipédia) c’est “un meuble d’eau destiné au lavage, dit intime, des parties génitales externes, de l’anus et des pieds”.

Je ne sais pas par quel tour de magie les lobby du papier toilette ont réussi à ce que les français se passent de cet équipement au profit donc d’un “nettoyage” avec … du papier toilette.

Alors oui, le bidet prend de la place. Mais pourquoi ne pas avoir créé alors des toilettes à la japonaise où le jet d’eau est incorporé dans le siége des toilettes ? Voir ici.

Yeah, comme dit la vidéo “I love water”.

Chez nous, nous utilisons un jet d’eau dit bidet attaché au toilette. Cela ressemble à cela, voir ici. C’est aussi très efficace pour nettoyer les langes de bébé (j’ai longtemps utilisé des couches lavables pour mon bébé) avant de les mettre à la machine.

Et avant cela, nous avions un “lota”, une sorte de petit arrosoir pour rincer nos parties intimes. Mais c’était une solution temporaire en attendant mon précieux jet d’eau dit bidet.

Bien sûr, tout cela n’empêche pas d’avoir du papier toilette. Il est en effet nécessaire de se sécher. Comme il est nécessaire de se laver les mains avec du savon après tout cela. Tout cela participe au maintien d’une bonne hygiène.

Maintenant, vous vous demandez certainement pourquoi je vous parle de tout cela. Quel est l’intérêt ? Et quel est le rapport avec l’Islam ?

D’abord, sérieusement, visualisez 5 minutes une poêle à frire recouverte d’huile et imaginez-vous la nettoyer avec du sopalin. Est-ce que la poêle est propre après cela ?

Cette image pour répondre à la première question. Quel est l’intérêt ?

Et bien l’intérêt, c’est d’être propre !

J’ai grandis en France et je n’étais pas musulmane jusqu’à mes 24 ans environ. Dans ma famille et mes ami(e)s, je peux vous certifier que les gastro étaient fréquentes. Idem pour les mycoses.

Est-ce que vous ne pensez pas que tout cela est relié ?

A contrario, mon mari m’a avoué il y a quelques jours qu’il ne savait même pas ce que c’était qu’une gastro. Et pourtant, il a 2 fréres et 3 soeurs, soit une large famille où il aurait été facile de choper une gastro lorsqu’ils étaient tous petits.

Quant aux mycoses, une fois que l’on se lave après chaque passage aux toilettes, miracle, de mycose il n’y a plus.

Je pense que se laver après chaque passage aux toilettes est d’un basique sans nom. Et cela m’énerve que les français aient été manipulés au point de ne même pas savoir ce qu’est un bidet aujourd’hui ou que le simple concept de se nettoyer avec de l’eau avant le passage du papier toilette les écoeurent.

Ah ce sont nos arrières grand-mères qui seraient contentes dis-donc ! Les pauvres, si elles savaient !

Pour répondre à la deuxième question, quel est le rapport avec l’Islam, et bien contrairement à l’idée raciste et préjudiciable que les arabes (terme employé d’ailleurs à tort en place et lieu de maghrébins dans ce contexte, mais je suis sûre que le français raciste lamba se fiche bien de cette nuance) sont sales, il se trouve que ces “arabes” se lavent justement là où la personne énoncant cette insulte ne se lave pas.

En effet, les arabes, les maghrébins et toute autre personne de n’importe quel autre pays suivant les régles de l’islam, se lavent les parties intimes après chaque passage aux toilettes.

Les musulmans suivent en cela le comportement du Prophéte Muhammad (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui). Effectivement, se laver aprés avoir uriné ou déféqué est l’une des nombreuses sagesses que l’on peut trouver dans la Sunnah et dans le Coran.

Oui, une sagesse (!) car cela évite maintes maladies et incomfort. Prendre soin de nos corps est non seulement nécessaire mais aussi une obligation pour les musulmans car nos corps ne sont pas à nous mais à Dieu. Nous en avons le bénéfice pour notre séjour sur Terre mais il nous sera demandé ce que nous avons fait avec et comment nous en avons pris soin, ou pas.

Pour conclure, essayez de réfléchir à la chose suivante :

  • pourquoi se laver les parties intimes “à la japonaise” est classe et fun (olalala trop cools ces japonais !)
  • mais que de se laver de la même façon quand ce sont des musulmans qui le font devient sale et étrange ? (non mais ces arabes franchement … pfft … n’importe quoi)

Pourquoi une telle différence dans nos perceptions si ce n’est la faute à nos préjugés ?

 

Advertisements

4 thoughts on “Hygiène en Islam #2

  1. On appelle CE lavage des parties intimes L istînja
    LE bidet était à l’époque dans presque tout les appartements de quartiers hélas on n en retrouve tres peu aujourd’hui
    ALors a défaut du bidet ou du jet on prends une bouteille d eau et ca fait L affaire
    Cependant on peut être propre ét choper des gastro ccest virale surtout dans les écoles en revanche mycoses est inconnu pour moi gastro aussi jamais eu à part au bled lol àvec LE changement étc

    L hygiène est primordial chez LE musulman hemdulileh

  2. Pour ûn prochain billet hygiène parlez du musc tahara tres utilisé chez les saoudiennes ….ét chez nous aussi….LE khôl aussi én hygiène des yeux ….

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s