Voyager

expat
Photo Google Images

Il paraît que “les voyagent forment la jeunesse”.

Un proverbe et son explication que vous retrouverez ici.

Alors oui, bien sûr. Mais … car oui, il y a un mais, je dirais:

  • encore faut-il une fois arrivé sur l’une de ces terres lointaines bien vouloir se frotter aux peuplades et nations locales
  • encore faut-il faire quelques efforts pour sortir de son ethnocentrisme
  • encore faut-il se frotter du coup à sa propre réalité, aussi belle ou laide soit-elle, et faire son propre bilan
  • encore faut-il respecter l’Autre … et oui même et surtout dans ses différences
  • encore faut-il se montrer curieux et enthousiaste
  • encore faut-il être un peu aventurier dans l’âme (et ce, même si votre voyage se passe dans un livre!)

Enfin, que vous ayez 10 ans (mais du coup partez avec vos parents ou une autre figure d’autorité), 18, 27, 45, 60 ou 89 ans, oui, voyagez.

Les voyages forment la jeunesse, et la jeunesse c’est surtout celle du coeur et de l’esprit.

Que votre aventure se déroule au Canada comme moi, en Amazonie, au Sahara, dans votre quartier, voisin de pallier, ou dans un livre, amusez-vous et n’ayez pas peur de l’inconnu.

Oui, on en sort grandi. Du moins, si l’on a réellement embrassé son aventure.

Sortons donc des sentiers battus !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s