Il faut remettre en cause ses pratiques, être capable de se dire que d’autres modes de vie sont possibles.

En arrivant en Ontario, où je réside à présent, j’ai rapidement reçu de la part du Consul en place un petit PDF de bienvenue.

Ce qui m’a fait le plus plaisir à la réception de ce document, c’est son introduction Humaniste. Voyez par vous-même:

SI VOUS ARRIVEZ DE FRANCE AU CANADA :
«Ce n’est pas parce que l’on parle la même langue qu’on a la même culture.
Lorsque, ces dernières années, j’ai vécu au Canada, j’ai été très choquée par le
comportement de certains des Français qui s’y installent. Ils avaient tendance
à crisper les Québécois en faisant de la France une référence perpétuelle.
Lorsque l’on est en terre étrangère, nous devons être à l’écoute des usages,
observer comment les gens se comportent, les mots qu’ils utilisent. En France,
nous demandons à nos immigrants de faire profil bas, de ne pas se faire
remarquer… Il est donc surprenant que les Français ne fassent pas la même
chose lorsqu’ils sont à l’étranger. Si j’avais un conseil à donner aux Français
qui veulent s’installer au Canada, c’est de suspendre un peu leur jugement, de
ne pas sans cesse se mettre dans la position de celui qui “sait”, de celui qui
connaît, de celui qui sait parler français parce qu’il est le garant de la langue et
qu’il provient du “pays des droits de l’Homme”. Ne pas imposer ses valeurs, sa
vision du monde, ses vérités. Car malheureusement c’est le genre de
caricature qui fait que nous ne sommes pas toujours appréciés à l’étranger.
L’expérience positive du voyage est de perdre ses repères : c’est déstabilisant,
mais nécessaire. Il faut remettre en cause ses pratiques, être capable de se
dire que d’autres modes de vie sont possibles. C’est une garantie de bonne
intégration ».

Sabine Choquet, 2016.
Propos rapportés par le Service de Presse de l’Ambassade de France au
Canada le 3 mai 2016

Comme cela est vrai ! Mes concitoyens adorent critiquer. Cela peut être une qualité, à petites doses, mais c’est surtout un défaut.

Cela en est au point où je me demande pourquoi ils ont quitté la France. Qu’importe le pays. Du Canada à la brousse la plus reculée, tout ne peut pas être mauvais.

Que cela soit la nourriture, les habitudes et coutumes, la population ou la géologie, et j’en passe.

Par-exemple, il y a des personnes qui se permettent de dire que tel ou tel pays n’a pas de patrimoine culinaire. Quelle ignorance !

Gardons donc l’esprit ouvert et faisons attention à ne pas tomber dans l’ethnocentrisme le plus absurde et ridicule.

Edit: en postant mon article sur la cuisine saoudienne, j’ai réalisé que l’on pourrait croire que je relie mon avant dernière phrase à la personne qui a écrit que l’arabie saoudite n’avait pas de cuisine traditionnelle. Alors non, je faisais en fait allusion dans ma petite tête aux expats qui disent qu’il n’y a pas de cuisine au Canada ou aux USA. J’ai eu des cas autour de moi récemment, trop. D’où l’écriture de ce post. Mais en me relisant, et en pensant donc à ma collégue blogeuse que je mentionne dans mon dernier article (c’est-à-dire, qu’est-ce qu’elle aurait ressenti si j’avais en fait écrit cela pour elle ?), je constate donc ma mauvaise langue pour ces personnes-là aussi. Ce n’est pas parce-que cela m’énerve que je peux médire et blesser. Donc sorry. Preuve s’il le fallait que nous sommes tous ignorants quelque part pour une chose ou une autre.

Edit 2: et oui, je pense bien trop à la nourriture ! Gourmande un jour, gourmande toujours.

Advertisements

6 thoughts on “Il faut remettre en cause ses pratiques, être capable de se dire que d’autres modes de vie sont possibles.

  1. Salâm ! Je suis ravie de te lire ici !!!
    Accepter que d’autres modes de vie sont possibles, c’est important et nécessaire. J’estime avoir eu beaucoup de chance d’être confrontée très jeune à des réalités que je percevais comme très différentes. Ça m’a appris la contingence des usages et des cultures, et je trouve ça tellement plus intéressant que de rester figé dans ce qu’on connait en croyant que c’est LA référence.

    1. Wa alaikum salam Habeebti. L’inspiration revient doucement. Le plaisir d’écrire aussi. Alhamdulelah. L’ethnocentrisme est vraiment une plaie. Cela me rend beaucoup de personnes indigestes …. mais je fais malgré tout des efforts avec ces personnes car nous avons tous eu des comportements ignorants à un certain point. Le tout est de savoir se remettre en question. Et surtout c’est notre Deen qui me motive à rester calme et courtoise ET compréhensive et aidante. C’est la Sunnah de notre Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui).

      1. Bonjour,
        J’ai vécu 15 ans en Arabie saoudite. C’est comme ça que je suis devenue une lectrice régulière des blogs de différentes expatriées mariées à des saoudiens. En effet, La plus attachante était feu Nicole j Hunter mostafa. Bien que je ne sois pas d’accord avec toutes ses analyses qui me paraissent parfois être bien trop édulcorées.
        Pour revenir à l’ethnocentrisme, il est effectivement mal venu de débarquer dans un pays et de se positionner en être supérieur qui sait tout. Par contre je ne suis pas sûre que la religion musulmane aide à être humble vis à vis de la différence puisque cette religion se positionne elle même comme étant supérieure aux autres religions. Elle reconnaît certes les deux autres religions monothéistes (et seulement) mais n’accorde le Paradis qu’aux musulmans.
        Quand je vivais en Arabie saoudite ce qui m’avait aidé à rester ouverte et à ne pas juger sans comprendre d’abord c’est plutôt l’humanisme des lumières. Le beau texte envoyé par le consulat français en est l’illustration.

  2. @Nisserine, tiens voici un joli prénom (Eglantine en français si je ne m’abuse). Je ne pense pas que le blog de Nicole soit édulcoré. Comme elle le disait elle-même, son blog rendait compte de sa vie. Et sa vie en Arabie Saoudite était heureuse. Elle avait un beau mariage, était heureuse dans sa vie de maman (Lavi) et de femme (ses études et ses emplois de profs pour une Université aux USA). Elle avait une famille en or et une belle famille en or. Elle aimait aussi beaucoup de choses dans le pays mais elle n’hésitait pas à critiquer également. Mais voilà, son blog était le reflet de sa vie. Et aussi choquant que cela puisse être, oui elle était heureuse en Arabie Saoudite.

    Pour vous répondre à présent quant au fait que l’Islam ne serait pas ouverte d’esprit quant aux autres religions, je me permets de vous donner l’article suivant à lire: http://www.islamreligion.com/articles/207/viewall/tolerance-of-prophet-towards-other-religions/

    Avec un peu de recherche, vous trouverez en effet d’innombrables preuves quant à la notion de tolérance en Islam. Il n’y a qu’à voir le comportement du Prophéte envers ses voisins non musulmans et comment, une fois la ville de la Mecque conquise, il épargna toutes les vies.

    D’ailleurs, je ne sais pas si vous le saviez, mais en Islam on ne peut pas forcer quelqu’un a se convertir, et ce qu’importe la religion (ou l’absence de religion) de la personne. Cela n’aurait aucun sens. Cela doit être un choix personnel.

    Un musulman expliquera donc simplement sa religion si vous le demandez, et après cela, à chacun de voir midi à sa porte.

    Quant à l’Humanisme. Oui, j’étais une fervente admiratrice et même si cela me touche encore, je constate néanmoins que ces dires ne sont pas mis en application. Surtout, en France d’ailleurs.

    Le texte que mon Consul a partagé faisait d’ailleurs ce constat. Le comportement des français à l’étranger est déplorable et il faut que cela change !

    Nous perdons chaque jour un peu plus de notre réputation et de notre rayonnement culturel.

    Personnellement, je trouve cela inquiétant et je pense qu’il est temps de se poser les bonnes questions. Un retour humaniste serait plus que le bienvenu.

  3. Je pense que les hommes musulmans la communauté én elle meme sont aussi la cause de cette image …..quelle tristesse de voir où nous en sommes aujourd’hui nous avons la plus BElle des religions Le meilleure des Prophètes LE livre saint LE plus noble

    L Islam est une religion De lumière

    Ç est marrant cette traduction de nissrine a églantine ….

    1. Mon post faisait état des préjugés … pas seulement contre la communauté musulmane mais contre toutes différences. Comme par-exemple les français se plaignant de la cuisine au canada.
      Alhamdulelah pour l’Islam

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s